comment fabriquer le fromage camembert ?

Photo by AlbanyColley on Pixabay

Le camembert est un fromage au lait de vache à pâte molle et légèrement piquante, qui doit son nom à la région de Camembert, dans le nord de la France, où il a été produit pour la première fois. Il s’agit d’un fromage artisanal dont la fabrication demande du temps et des compétences. Heureusement, la fabrication du camembert n’est pas aussi difficile que celle d’autres types de fromage. Le processus est simple et ne demande qu’un peu de patience et une bonne compréhension de la science de la fabrication du fromage. Excellente source de protéines, riche en calcium et en vitamines A, B-12 et riboflavine, le camembert contient des bactéries lactiques qui lui servent de culture de départ. Une fois que vous avez compris ce processus, la fabrication du camembert devient très simple.

Ce dont vous aurez besoin

– Du lait de vache frais : Idéalement, vous devriez utiliser du lait de vache frais, mais si ce n’est pas possible, vous pouvez utiliser du lait de vache transformé. La seule différence entre les deux est que le lait frais contient plus de bactéries lactiques que le lait transformé. – La présure : Elle contient de l’acide lactique, qui est nécessaire à la coagulation. La présure se présente sous forme de comprimés et se trouve au rayon fromage des magasins d’alimentation spécialisés. – Le sel : Le sel agit comme un agent de conservation et est également nécessaire au processus de fabrication du fromage. – L’étamine : Vous pouvez la trouver dans une épicerie ou en ligne. Elle est utilisée pour tapisser le moule à fromage après avoir ajouté le caillé. Vous pouvez également utiliser de la mousseline à cette fin. – Moule à fromage en bois : Vous pouvez en trouver en ligne ou dans un magasin d’alimentation spécialisé. – Un thermomètre de cuisine : Vous en aurez besoin pour vous assurer que le lait caillé que vous avez ajouté dans le moule a atteint la bonne température. – Un tapis à fromage : Il vous aidera à maintenir le moule à fromage à la bonne température pendant le processus de maturation. – Une balance de cuisine : Elle est nécessaire car la quantité de lait et d’autres ingrédients utilisés dans la fabrication du fromage doit être mesurée avec précision.

Un petit morceau de culture

Les bactéries sont au cœur du processus de fabrication du camembert. Si vous décomposez le mot “camembert”, vous verrez qu’il signifie “un petit bout de bactérie”. Les bactéries sont essentielles au processus de fabrication du fromage, car elles décomposent les protéines du lait et les transforment en caillé. Les bactéries que l’on trouve dans le camembert sont appelées Lactococcus lactis et constituent le principal agent utilisé dans la fabrication du camembert. Vous pouvez vous procurer ces cultures de départ dans les magasins qui vendent du matériel de fabrication du fromage. Le ferment lactique produit de l’acide lactique, qui augmente l’acidité du lait et provoque sa coagulation. Lorsque le caillé a atteint la bonne consistance, il est retiré de la cuve et placé dans le moule.

Lait et agents coagulants

– Le lait de vache : Le lait de vache est le meilleur type de lait pour la fabrication du camembert. Vous pouvez utiliser du lait entier, du lait écrémé ou une combinaison des deux. – Culture de départ : C’est un mélange de bactéries lactiques et de présure qui est ajouté au lait et agit comme un agent coagulant. Si vous utilisez une culture lyophilisée, vous devez la réhydrater avant de l’ajouter au lait. – Présure : Il s’agit d’un agent coagulant qui se présente sous forme de comprimés ou de liquide. Vous pouvez acheter de la présure en ligne ou dans un magasin d’alimentation spécialisé.

Le processus de maturation

Une fois que le caillé a atteint la bonne consistance, il est retiré de la cuve, placé dans le moule et laissé mûrir. Le processus de formation du bon caillé prend 48 heures et le processus de maturation dure 10 jours. Les 3 premiers jours : Pendant les trois premiers jours, le camembert est retourné plusieurs fois afin que l’air puisse circuler autour du fromage et que les bactéries soient réparties de manière homogène. Ce processus aide également le camembert à former une croûte uniforme, ce qui est essentiel pour le processus de maturation. Les 5 jours suivants : Pendant les cinq jours suivants, le camembert est maintenu à une température comprise entre 54 et 57 degrés Fahrenheit. Si la température est supérieure à cette valeur, les bactéries produiront trop d’acide et le camembert aura un goût très prononcé.

Comment faire du camembert

La fabrication du camembert prend environ 10 jours, mais il faut compter environ une semaine pour chaque phase du processus. Étape 1 : Préparez le caillé – Assurez-vous que votre culture de départ a été ajoutée au lait et qu’elle produit activement des bactéries. Les bactéries doivent être ajoutées au lait lorsque celui-ci est entre 86 et 88 degrés Fahrenheit. – Laissez le lait et la culture de départ reposer à température ambiante pendant quelques heures, puis chauffez le lait à 100 degrés Fahrenheit et maintenez cette température. Une fois que la température est descendue à 90 degrés Fahrenheit, ajoutez la présure. – Laissez reposer le caillé pendant environ une heure pour qu’il coagule, puis coupez-le en cubes et laissez-le reposer encore une heure. – Une fois que le caillé a atteint la bonne consistance, transférez-le dans un moule à fromage doublé d’une étamine et mettez-le dans une glacière. Fermez le couvercle, mais laissez une petite ouverture pour la circulation de l’air. Étape 2 : Maintenez la température de fermentation – Après les trois premiers jours de fermentation, vérifiez toutes les quatre heures la température de la glacière contenant votre camembert et assurez-vous qu’elle ne dépasse pas la température souhaitée. Si la température tombe en dessous de 54 degrés Fahrenheit, vous pouvez placer un bol d’eau chaude dans la glacière pour ramener la température au niveau souhaité. Étape 3 : démoulage du fromage – Après 10 jours, le camembert est prêt à être démoulé. Retirez-le, posez-le sur un tapis à fromage et laissez-le reposer à température ambiante pendant une journée pour qu’il sèche. – Une fois que le fromage a séché, enveloppez-le dans un tissu et conservez-le au réfrigérateur. Conservez le camembert au réfrigérateur pendant environ 2 mois avant de le consommer.

Instructions étape par étape pour la fabrication du fromage Camembert.

Avant de commencer à fabriquer du camembert, il est important de comprendre la science de la fabrication du fromage. Une fois que vous êtes familiarisé avec le processus, la fabrication du camembert devient beaucoup plus simple. Voici un guide détaillé de la fabrication du camembert. – Jour 1 : Faire le caillé – La première chose à faire est de chauffer le lait à environ 100 degrés Fahrenheit. Une fois que le lait a atteint cette température, ajoutez le ferment lactique et laissez-le reposer pendant environ une heure avant d’ajouter la présure. Une fois le lait coagulé, coupez le caillé en cubes et laissez-le reposer une heure de plus. – Jours 2 et 3 : Laissez le caillé mûrir – Après 24 heures de caillage, transférez le mélange dans un moule doublé d’une étamine et laissez-le reposer dans une glacière avec le couvercle fermé mais ouvert juste un peu pour laisser passer l’air. Laissez le camembert reposer dans la glacière pendant 48 heures, en surveillant la température pour qu’elle ne descende pas en dessous de 54 degrés Fahrenheit. – Jour 4 : démoulage du camembert – Après environ 48 heures, le camembert est prêt à être démoulé. Retirez-le, mettez-le sur un tapis à fromage et laissez-le reposer à température ambiante pendant une journée pour qu’il sèche. – Jour 5 : Emballez le camembert et conservez-le – Une fois le camembert séché, enveloppez-le dans un tissu et conservez-le au réfrigérateur. Conservez le camembert au réfrigérateur pendant environ 2 mois avant de le consommer.

Avertissement

La fabrication du camembert est un processus simple, mais il est important de suivre attentivement toutes les instructions. Si vous ne faites pas attention aux détails, vous obtiendrez un fromage au goût très prononcé. Voici quelques mises en garde à garder à l’esprit lors de la fabrication du camembert. La température : La température de fermentation correcte se situe entre 54 et 57 degrés Fahrenheit. Si la température est supérieure à cette valeur, les bactéries produiront trop d’acide et le camembert aura un goût très prononcé. Durée de la fermentation : Le processus de maturation dure 10 jours. Pendant cette période, les bactéries décomposent les protéines du lait, formant ainsi le caillé. Période de maturation : La période de maturation dure 2 mois. Pendant cette période, les bactéries finissent de décomposer les protéines du lait, l’acidité du fromage diminue et sa saveur devient plus intense.

Conclusion

La fabrication du camembert n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît. C’est un long processus, mais il en vaut la peine à la fin car vous aurez un délicieux fromage maison.

svhkk45

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page